Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...Atelier Sens dessus dessous (1) ...

Publié le par Chry

...C'est bientôt le fin de l'année scolaire...Il est plus que temps d'exposer les travaux de mes élèves du collège ( groupe de 6ème, et groupe de 5ème et 4ème ) ( je ne suis pas professeur d'arts plastiques, j'anime juste un atelier libre, à l'heure du déjeuner...)   ... J'ai appelé l'atelier SENS DESSUS DESSOUS...car cette année,  je les ai beaucoup fait dessiner  à propos des organes des sens... et parfois de façon un peu inhabituelle...

...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
Inspirée par l'ouvrage de Betty Edwards " Dessiner grâce au cerveau droit"   ( lire le très interessant texte de Jean-Paul Sibille ), je leur ai demandé de reproduire un dessin  à partir d'un modèle positionné à l'envers... sens dessus dessous donc...
Objectif Faire taire le cerveau gauche, celui qui  immédiatement analyse, rationnalise , abstrait, calcule, programme...  Libérer le cerveau droit, l'intuitif, le concrêt, l'analogique, qui globalise, synthétise. Dessiner le plus fidèlement possible ce qu'on voit, et non pas le concept abstrait qu'on a dans la tête à propos du modèle. Ne pas être influencé par ce qu'on pense de sa propre capacité à reproduire tel ou tel modèle.
 
Consignes : choisir un modèle de dessin
feuille A4 , crayon 3B bien taillé , pas de gomme
Placez le dessin modèle à l'envers , scotcher le.
Reproduisez le en une seule fois 40 mn minimum sans jamais le retourner  avant de l'avoir terminé. sinon il y aura un retour au mode-cerveau gauche que l'on veut éviter tant qu'on travaille à apprendre à reconnaître le mode-cerveau droit
 
Commencez par où vous voulez en haut en bas à droite à gauche ;
Mais ne commencez pas en faisant le contour de la forme et en remplissant ensuite les différentes parties car s'il y a une petite erreur dans le contour général, les parties internes ne s'assembleront pas .
Si vous devez parler,  ne parler qu'en utilisant le langage de la vue en décrivant les lignes et les courbes que vous voyez, et non pas "ce" que vous voyez.
N'essayez pas de reconnaître ce que vous voyez et si vous arrivez à un élément que vous seriez tenté de nommer comme les mains , la tête, essayer de concentrer votre attention sur ces parties uniquement en tant que formes, vous pouvez cacher cet élément avec la main ou le doigt excepté la ligne particulière que vous êtes en train de dessiner.    
On peut aussi cacher le modèle avec un papier et ne le découvrir qu'au fur et à mesure qu'on le reproduit.
 
Cet exercice requiert beaucoup de concentration, on constate beaucoup plus de calme que d'habitude dans la salle , et à la fin, les élèves sont généralement surpris du résultat, ils n'imaginaient pas réussir si bien à reproduire le modèle...Ceux qui ont le moins bien réussi sont ceux qui ne sont pas laissés aller à accomplir l'exercice simplement, déroutés par son étrangeté,  ils n'étaient pas assez concentrés, cherchaient à deviner ce qu'ils dessinaient, parlaient trop  ...
 
Il aurait fallu refaire cet exercice plusieurs fois....
 
 les dessins des jeunes ( à gauche)  sont retournés pour leur présentation mais ils ont été réalisés à l'envers, en suivant le modèle positionné à l'envers.
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
Je leur ai aussi régulièrement fait utiliser leur "Autre Main", la main non dominante...notamment à l'occasion des échauffements préalables ...j'avais trouvé cette définition de l'échauffement sur  un site de sport :  
 
 
L'échauffement permet le passage progressif du repos à l 'effort.
Il augmente le débit cardiaque, l'oxygénation et élève la température du corps.
Ses effets bénéfiques sont une augmentation de l'élasticité des muscles et des tendons, une augmentation de la vitesse de contraction des muscles, une amélioration de la coordination motrice, de la précision du geste et de la capacité à la répétition du geste.
 
J'ai trouvé qu'un échauffement serait aussi nécessaire pour commencer un cours de dessin ; libérer la main droite et la main gauche, la main dominante mais aussi la main malhabile. Les faire jouer en semble sur la même feuille. Libérer la main de la censure du cerveau gauche. Utiliser l' autre main oblige à se concentrer sur la précision du geste, se retrouver dans un état d'esprit d'apprentissage et de répétition d'un geste pour retrouver plus de mobilité et d'aisance.
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
Par exemple :
Un feutre dans chaque main, peupler la feuille d'autant de poissons et éléments marins qu'elle peut en conteniir, en utilisant bien  les deux mains.
 
 
Nous avons aussi passé une séance à dessiner de la musique. J'avais apporté ma sound machine, et je leur ai fait écouter et dessiner une bonne dizaine de morceaux, très variés , aussi bien de la musique traditionnelle chinoise, que Youssou ndour, un morceau de Carmina Burana de Carl Orff , Libertango d'Astor Piazzolla, Yann Tiersen, Jean Corti...
Nous devions dessiner ce que nous entendions, assis ou debout, d'une main ou de deux, en formes et couleurs variées...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...
...Atelier Sens dessus dessous (1) ...

Commenter cet article

anja 12/06/2012 22:53


comme tu enseigne!!!c'est genial! de tout coeur et idéalisme; ça doit ouvrir les yeux et le coeur des élèves et les fair progresser dans leurs créations.

Chry 25/06/2012 21:16



Merci Anja de tes compliments, venant de toi ça me fait très plaisir car je suis toujours éblouie par ton talent quand je passe furtivement sur ton blog !!!!



Danielle 10/06/2012 10:43


un grand bravo pour cette ouverture dans le monde dess collégiens !

Chry 11/06/2012 09:22



c'est pas fini, encore un ou deux articles à venir !



eleonore 09/06/2012 22:27


j'en dis que c'est génial et que je vais faire cet exercice cela me plait beaucoup je vais rechercher ce texte ! ça y est on a pu racheter une vraie maison on va y habiter fin juillet ! le
bonheur!!!!!

Chry 11/06/2012 09:18



SUPER !!!!!!!! pour la maison retrouvée !!!!! je comprends ton impatience et a joie !


oui cet exercice est incroyable !!!!



mamazerty 09/06/2012 20:45


j'en dis que c'est génial, j'ai utilisé ces techniques de laisser aller quand j'étais instite en maternelle, mais là c'est sûrement plus facile d etravaillerd es deux mains et avec les deux
cerveaux que plus tard quand on est latéralisé et bien cadré!pas facile le lâcher prise...Perso j'ai tendance à faire du rémâchage intellectuel avantd e concrétiser et finaliser, alors....

Chry 11/06/2012 09:19



effectivement, même à seulement  11 ans , les jeunes ont déjà des préjugés sur ce qu'ils pensent être incapables de faire... dessiner sans se poser de questions , ça repose !!!!