Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...la ménagère jardine...

Publié le par Chry

...Durant ce long week-end de l'Ascension , nous avons "cultivé notre jardin" ...  au sens propre et figuré...

En fait nous avons décidé de prendre en charge cette année l'entretien d'une maison familiale autant qu'on pourrait,  avec débriefing au printemps prochain ,  parce que ses légitimes et actuels propriétaires ne peuvent plus physiquement s'en occuper, parce que l'idée qu'elle soit vendue comme ça, ne passait pas. On est probablement un peu dingue, mais si on n'esseyait pas, on le regretterait...

 

Bon ce n'est pas le Retour à la Terre de Manu Larcenet, mais faut bien se l'avouer, nous sommes des citadins, et donc plutôt novices en matière de jardinage, même si mon Inconscient retrouve certaines réminiscences de ce que j'ai vu mon père faire durant mon enfance, et même si je me suis munie pour l'occasion de deux bons kilos de revues horticoles ( il n'y a pas internet là-bas !) , Ami des Jardins, 100 idées jardins, Astuces jardins ect ...

et puis , à part la tonte récente de la pelouse  par un tiers payé pour cette mission qui nous aurait probablement pris les 4 jours, la Nature avait quand même sérieusement repris ses droits depuis un certain temps....

 

Ainsi pendant que M'sieur Chry s'attaquait à l'élagage des 8 lilas après floraison ( après avoir un instant douté de la nécessité dudit élagage... mais si mais si!!!! il faut couper les fleurs fanées !),

P1060478

 

 P1060959.JPG

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

je découvrais le caractère excessivement envahissant de la bignone, que dis-je , DES bignones proliférant depuis presque chaque pilier du balcon ( sans parler des multiples rejets au ras du mur de soutainement de la maison ), aux branches tortueuses et vigoureuses, et aux crampons d'une solidité incroyable arrimés aux poutres ...

P1060948

 

P1060950

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

je suis un peu inquiète pour la solidité du bastingage depuis que j'avais entendu un matin Alain Baraton sur France Inter expliquer la force de cette plante liane susceptible de déformer grillage, et d'emporter les gouttières si on ne la maîtrisait pas...

Je sais bien que c'est tard et que l'époque pour l'élaguer c'est plutôt février mars, mais là, on n'avait pas le choix...

 

P1060982

 

 

 je m'y suis donc attaquée, armée de mon sécateur et on peut enfin circuler sur la balcon, et il reste de nombreux boutons qui fleuriront en trompettes oranges en Juillet....

 

....et j'ai arraché tous les rejets sauvages....

 

 

Ensuite pendant que M'sieur Chry élaguait la glycine qui menaçait les tuiles du toit et nous empêchait de monter l'escalier, ainsi qu'une petite haie ....

 

 

 P1060991

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 P1060957

 

.... j'ai entrepris de redonner un air distingué aux rosiers derrière la maison, envahis par les mauvaises herbes, fleurs fanées, feuilles atteintes par...le marsonia je pense ... ( j'aurais du prendre une photo des feuilles jaunies et tachées de noir).

Avant, c'était ça

 

rosiers avant désherbage

 

Après binage, désherbage ( auquel ont contribué mes deux marmailloux ), élagage et paillage autant que possible :

P1060978

 P1060983

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pourquoi consacrer tant de temps à ces rosiers ? et bien parce qu'ils étaient il y a quelques années magnifiques et la fierté de la maîtresse des lieux, que c'était un moyen de la faire descendre dans le jardin sous prétexte de nous donner des conseils, qu'ils flleurissent encore bien, et que certains d'entre eux sont couverts de boutons...

 

La prolifération des pissenlits et autres plantes sauvages non conviées dans les plates-bandes leur piquaient eau et nourritures...On a procédé à une pulvérisation de produits contre les maladies du rosier, mais je ne suis pas sûre qu'il ne soit pas trop tard et en plus il a plu le lendemain....

 

En revanche j'ai lu un truc que je trouve important , c'est que pour ne pas propager les maladies du rosier, 'il faut désinfecter les sécateurs à l'alcool à 90° et ramasser toutes les branches , fleurs et feuilles coupées et ne pas les mettre au compost.  Je n'ai jamais vu faire ça....

Ce qui me surprend c'est que la maîtresse des lieux n'ait pas eu l'idée non plus du paillis qui ( toujours selon ce que j'ai lu ) retient l'humidité et réduit les nécessités d'arrosage , et en se dégradant nourrit la terre.... toutefois, le paillis de noix de coco que j'ai trouvé coûte les yeux de la tête , c'est pourquoi je n'en ai mis qu'au pied des rosiers et pas partout , j'espère qu'il sera efficace !

 

...et pour me faire plaisir, aromatiser les viandes grillées cet été, et parait-il, prévenir les maladies du rosier, j'ai planté un romarin et une touffe de thym !

P1070007

 

 

P1070006

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Le tuyau est destiné à un arrosage automatique programmé à heure fixe, mais on n'a pas eu le temps de le tester pour voir s'il fonctionne encore après plusieurs années d'inutilisation, donc on a préféré attendre de revenir....

 

J'ai planté aussi quelques pieds de kalanchoe, plantes grasses fleuries rouges, jaunes, roses, n'ayant pas besoin de beaucoup d'eau ( mais je ne pense pas qu'elles passeront l'hiver auvergnat dehors)

P1070002

...et sur cette photo on voit qu'il y a une autre plante envahissante dans ce jardin. Non pas la vigne-vierge, quoique...mais le mahonia à feuilles de houx...!!!!

Manifestement la maîtresse des lieux adore cette plante pour les belles grappes de petites fleurs jaunes qu'elle fait tout au début du printemps et l'a laissée proliférer....

Mais en attendant, on doit supporter des tas de branchages de feuilles piquantes ( comme du houx !) et envahit d'une espèce de moisissure blanche ( de l'oïdium ?)   qui poussent absolument n'importe où, au pied de la maison et des  bignones, au pied des bouleaux dans la pelouse, dans les haies, et les innombrables petits rejets sont d'une très grande difficulté à extirper... 

 

P1060995

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

J'ai encore commencé ( entre autre !) à désherber un autre grand massif à l'entrée du jardin, mais c'est un travail de Romain... C'était un massif de fleurs vivaces qui y poussent plus ou moins encore, sans que je sache bien de quoi il s'agit (  j'ai identifié une pivoine, des ancolies, un petit fushia....)  et du coup je n'ose pas tout arracher de peur de froisser des susceptibilités, bien que j'en meure d'envie ...et il y a une très  grosse quantité de rejets des deux arbres très difficiles à supprimer...

P1060956

 

  

P1060992

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 Voilà le tas final à brûler, presque aussi haut que moi !

 

P1060996

 

Il y a encore du travail indispensable pour cet été...mais je me suis fait un petit fantasme... pour dans "plus tard" ou jamais mais ça mange pas de pain de rêver...

 

Dans un coin du jardin il y a ça , où personne ne va jamais car le banc et la table sont inconfortables et sales, inadaptés...parce que jamais la pergola n'a été recouverte d'une plante grimpante couvrante digne de ce nom ( alors que c'est pourtant pas ça qui manque !!!) , parce que les lys orange c'est joli fleuri, mais que la floraison dure deux jours par an, et après les feuilles, bof....

 

P1060951

 

 

A Pâques, j'ai visité à Menton le jardin Fontana Rosa en restauration, jardin que le sieur espagnol Ibanez fit construire au début du XXè siècle comme un décor de théatre pour y lire, écrire, converser avec ses écrivains préférés...

J'y puiserais volontiers des sources d'inspiration pour revêtir cette pergola en béton très moche de mosaïques et installer un canapé en céramique espagnole...

P1060038

 

P1060051.JPG

P1060036.JPG

Commenter cet article

Kao 22/06/2011 10:15



ben on attend ton retour avec grande impatience, comme d'hab' ; prend bien soin de toi et des tiens en attendant



Kao 19/06/2011 13:24



hier chez moi : sarclage butage, aujourd'hui rangement à l'intérieur ; Bonne Fête à M'sieur Chry, si je puis me permettre :)



Chry 21/06/2011 22:21



toutes mes félicitations pour ces opérations de mise en ordre extérieur et intérieur


merci de ton passage sur mon blog, ça m'a fait bien plaisir  une petite lumière...


( je vais être assez absente de la blogosphère ces temps-ci , j'essaierai de programmer dès que ça sera possible la publication de belles photos...)



cocole 10/06/2011 08:34



ce jardin à de superbes possiblitées d'aménagment, avec ton esprit créatif, je ne me fais pas de soucis, tu vas bien nous faire de belles choses, le seul obstacle est la distance, si tu ne peux
venir régulièrement. Bravo en tout cas, c'est bien parti !



Chry 19/06/2011 23:01



s'occuper d'un jardin quand on est loin ça va pas être facile, et un peu frustrant car on ne peut pas planter tout ce qu'on veut, enfin, il va falloir se débrouiller....



Kao 07/06/2011 16:06



c'et vraiment très très beau chez toi ; on dirait un parc du temps des rois et des reines ! as-tu planté des tomates comme je t'en avais donné envie ? :) !



Chry 07/06/2011 17:36



eh minute Kaô !  ce n'est pas "chez moi" juridiquement parlant , pas pour le moment  !  on s'y sent juste un peu ( beaucoup même)  chez nous par la quantité de souvenirs
accumulés là au fil des ans... et c'est vrai que là bas on se sent roi et reine...


comme ce n'est pas chez moi, que j'habite quand même à plus de 5 heures de route, je n'ai pas planté de tomates ni aucune plante potagère car elles ont besoin d'arrosage quotidien quand il ne
pleut pas....



mamazerty 07/06/2011 09:39



je suis abasourdie par le travail fait!!!citadine peutr être mais drôlement au courant je trouve!et quel boulot!!!félicitations!


pour les kalanchoés il faudra faire quelque chose avant l'arrivée du froid....et pour le reste, mais quelle beauté cette maison!!!çà donne sûrement envie de s'impliquer et la pergola, sûr que tu
en fera s quelque chose de romantique et pratique!je t'applausis des 4 fers!



Chry 07/06/2011 17:31



je prends les applaudissements et les compliments , on a bien besoin d'encouragement car ce n'est pas une petite surface ! mais c'est sûr que cette maison a trop de caractère et on y a trop de
souvenirs pour ne pas s'impliquer .... à bientôt, y a longtemps que j'ai pas été faire un tour sur ton blog, tiens !